Vous êtes ici

Les sites Natura 2000 du bassin versant de la Midouze

Le réseau hydrographique du bassin versant de la Midouze, partagé entre les Landes et le Gers, est situé en grande partie dans le territoire du massif forestier gascon caractérisé par son sol sableux et sa forêt cultivée de pins maritimes et dans le bas-armagnac.

Deux sites Natura 2000 "Directive Habitat-Faune-Flore" sont concernés :

  • le réseau hydrographique des affluents de la Midouze - FR7200722

  • le réseau hydrographique du Midou et du Ludon - FR7200806

     

Le site Midouze s’étend sur 3 600 ha et est parcouru par 313 km de cours d’eau : la Midouze et ses affluents principaux en rive droite (le Bez, le Geloux, l’Estrigon), la Douze en aval de Roquefort (avec notamment la Gouaneyre, le Corbleu et le Cros) et la majeure partie de l’Estampon ainsi que ses affluents.

Le site Midou-Ludon s'étend lui sur 8 530 ha sur plus de 400 km de cours d'eau : le Midou en aval de Nogaro jusqu'à sa confluence avec la Douze à Mont-de-Marsan et ses affluents (le Ludon, la gaube, le Charros, l'Izaute, le Pénin, le moulin neuf, le Feche et l'Estang).

 

Ces sites se caractérisent par une forêt-galerie, corridor de feuillus de part et d’autre de la rivière. Ce biotope crée des conditions climatiques particulières de fraîcheur et d’humidité qui permettent le développement d’une faune et d’une flore variées différentes de celles du plateau plus sec et chaud.

Le réseau de cours d’eau , bordé de forêts dites alluviales, est dominé par la chênaie (chênes tauzins et pédonculés). Dans les zones plus humides voire marécageuses, c’est l’aulnaie qui apparaît. D’autres milieux boisés, qualifiés de "forêts mixtes", rassemblent diverses essences -aulne, chêne, robinier, charme, châtaignier- sans dominance particulière. Les sites abritent également quelques milieux ouverts. Les prairies ont un intérêt écologique important pour les chauves-souris, les insectes, ainsi que le Vison d’Europe. Quelques milieux tourbeux sont également présents.

Enfin, de nombreux plans d’eau peuvent devenir, s’ils sont bien gérés, un lieu de diversité biologique (libellules, cistudes...). Les cours d’eau abritent un peuplement piscicole intéressant -Chabot, Lamproie de Planer, Lamproie marine, Brochet, Anguille- mais relativement pauvre en terme de biomasse.

Ce territoire et sa mosaïque paysagère sont importants pour de nombreuses espèces mais également pour les populations locales en termes de qualité de vie, de traditions ou de loisirs.

 

Les résumés non techniques sont à télécharger : site Midouze et site Midou-Ludon

 

Pour le site Natura 2000 du réseau hydrographique du Midou et du Ludon, consulter également le site gers.n2000.fr

Pour plus de renseignements, contactez nous ici.

Forêt galerie de la Douze

site Midouze

Etang de Massy

site Midou-Ludon